• N'importe quoi de n'importe qui

             

    Tayeb ! pourvus que tu aies la foi et que tu la gardes

    Toi, cet enfant si triste et si fragile

    Je voudrais tant te voir sourire

    Sourire à la face de Dieu qui nous regarde

    Sourire pour les oiseaux qui sont traqués

    Par l’homme et par le temps

    Pour les enfants faibles et nus

    Innocents, pauvres et petits

    Ces petites choses privées de tout

    Du pain, des paroles et des baisers si doux

    Ces petits cireurs qui s’accrochent à la vie

    En mangeant un pain noir noyé de larmes

                      Notre vie c’est l’été

    Le regard de Dieu

    Qui verse sur nous son amour

    Dans sa main nous mettons nos cœurs

    Ces cœurs si légers et si fragiles

    Ont vécu en sachant souffrir

    Ont les met dans ta main

    Non pas pour réconforter les enfants qui pleurent

    Ni leurs mères qui se dépouillent

    En marchant sur l’honneur

    Ni leurs fils qui courent dans les rues, dans les mers

     Ces gens si pures d’âmes

    Que tu leur a données

    Veulent être seulement prés de toi

    Rire et laisser leurs pleures

    Je sais ô mon Dieu

    Qu’il y a d’autres de tous les âges

    Qui abusent et s’abandonnent aux joies et aux plaisirs

    Ceux-là aussi sont tes créatures

        Ô mon Dieu tout puissant

    Toi, qui, noirs et blancs, riches et pauvres te sont égaux

    Puisses-tu nous aimer si fort

    Puisses-tu rallumer nos bougies, presque éteintes de ta flamme

      Pour que nos yeux brillent et nos bouches souries

                                            05.12.1976 à Barika  

     Encore du n'importe quoi 

    Un soir d’été

    Le voyou est parti

    Cherchant écho à son âme

    Cherchant écho à son esprit

    Mais … est-ce vrai  

    Il enjambera les montagnes

    Il fonder  l’eau

    Il défoncera les portes

    Il défoulera les âmes

    Mais … est-ce vrai

    Tant que ses yeux pleurent

    Que son cœur bat

    Que son esprit rêve

    Mais …est-ce vrai

    « Musulmane par conviction

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :